Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

Voyage en Inde : Autour des thés d'Inde région d'Assam

Voyage en Inde : Autour des thés d'Inde région d'Assam L'Assam est une région de faible altitude, très fertile, traversée par le fleuve impétueux, le Brahmapoutre et couverte par la forêt tropicale jusqu'au 19ème siècle. Cette province produit presque 50% des thés indiens.
Près de 900 jardins de thé se succèdent dans cette vallée grandiose. Quatre récoltes sont possibles de mars à novembre, mais celle de printemps n'a lieu que rarement et est moins recherchée que la seconde : les théiers, bien arrosées l'été, souffrent d'un déficit en eau l'hiver et au début du printemps.
La première récolte (first flush) a lieu de mi-mars à mi-avril : les feuilles de thé sont longues, entières, noires et torsadées, la liqueur d'un orange-rouge lumineux, fleurie, végétale, mais un peu jeune en bouche.
Cette récolte est suivie d'une "Banjhi period", de mi-avril à mi-mai, où l'on cueille de basses feuilles qui partiront au procédé CTC pour faire les thés de base au "tchaï".
La deuxième récolte (second flush) s'effectue de la mi-mai à fin juin: les feuilles sont noires avec des "golden tips" (bourgeons) et deviennent cuivrées à l'infusion.  La liqueur est d"un rouge orangé profond, aux arômes épicés et maltés, avec une bonne longueur en bouche, charpentée et veloutée.
Cette récolte est suivie d'une "rain tea" en août, moins gouteuse.
La troisième récolte (third flush) à lieu de septembre à novembre, récolte d'automne, très appréciée pour la liqueur maltée, épicée presque poivrée avec beaucoup de corps et de générosité.
En résumé, les thés d'Assam méritent le voyage initiatique
Rédigé le  2 mars 2017 22:07 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site