Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

Voyage en Ceylan : Autour des thés de Ceylan - Dimbula

Voyage en Ceylan : Autour des thés de Ceylan - Dimbula Sri Lanka est un paradis végétal, tout pousse toute l'année mais le thé est cueilli en dehors de la saison des pluies et avec la balance des vent de mousson, chaque versant a sa meilleure saison.
Trois régions principales et de prestige se développent en altitude : 
- Nuwara Eliya
- Dimbula
- Uva

Kandy, ancienne capitale royale est convertie en plaque tournante du thé. Aux alentours, toute la nature a été disciplinée par la culture du thé. Situé au cœur des différente zones de plantation, en moyenne montagne, "mid grown (entre 600 et 1200 m d'altitude), elle produit des thés de qualité et certains sont très réputés comme Glen Loch, Laboo-kelllie ou Kenilworth.
Cependant les thés les plus prestigieux sont à rechercher à plus haute altitude, de 1200 à 2300m.
La grande luminosité des hauteurs favorise la photosynthèse et apporte jour après jour sa touche à l'arôme de la feuille de thé.
Le terroir de Dimbula est orienté vers l'Ouest, donnant les fameux "western teas". Il bénéficie de nuits fraîches, de vents secs réguliers et de journées sans nuages, du moins en dehors de la mousson du Sud-Ouest.
Les cueillettes et le travail du thé s'effectuent de septembre à avril et les meilleures récoltes ont lieu en janvier, février et mars.
La qualité du thé dépend surtout du travail sur la plantation, soigneusement organisé par un superintendant ("big boss ou "periya dorai" en tamoul). La cueilleuse dispose dune perche sur la table de cueillette et ne saisit que le bourgeon et 2 feuilles évitant de prendre la 3ème feuille.
Rédigé le  5 juin 2017 21:53 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site