Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher

Le thé de Saveurs et Harmonie au festival en Friche

Le thé de Saveurs et Harmonie au festival en Friche Saveurs et Harmonie participe à la 2ème édition du Festival en Friche qui se déroule à Jonzac (Charente Maritime). Nous participerons à la clôture du festival, le dimanche 18 février.
Un marché d'artisans traditionnels japonais, en collaboration avec les artisans de la Corderie.
Ce sera l’occasion de goûter à la gastronomie japonaise, avoir accès à des pièces réalisées dans la tradition nippone et s'immerger en pleine culture japonaise !
Saveurs et Harmonie proposera sur son stand du thé japonais, Sencha, Genmaicha, mais aussi Sobacha et Sakura et bien d'autres encore!
Nous vous attendons nombreux!
Chloé

Rédigé le  15 fév. 2018 22:07 dans Salons  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Nouvel an chinois : année du Chien de Terre

Nouvel an chinois : année du Chien de Terre xīn nián kuài lè ! Bonne année! Le 16 février nous rentrons dans l'année du Chien de Terre. Cette année dominée par l'élément terre sera mouvementée.  Inégale,  faite de grands projets mais possiblement de grandes déceptions , tout dépend de la façon dont nous utiliserons l'énergie du chien. Le chien est un signe généreux, avide de justice, toujours prêt à aider les autres en cas de besoin. C'est à une renaissance de la solidarité qu'il nous convie, en grande complicité. 
Année de préparation avec doutes et incertitudes mais aussi chaleur humain, de fraternité, les valeurs humanistes seront mises en avant.

Rédigé le  15 fév. 2018 21:53 dans Agenda du mois  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Saveurs et Harmonie célèbre le mois des amoureux et de l'amitié!

Saveurs et Harmonie célèbre le mois des amoureux et de l'amitié! Saveurs et Harmonie fête ses 20 ans en 2018! Pleins de surprises vous attendent tout au long de l'année!
Pour célébrer le mois des amoureux, Saveurs et Harmonie vous offre 50 grammes de thé des Amoureux pour toute commande passée avant la Saint Valentin (14 février)!

Rédigé le  3 fév. 2018 14:57 dans promotion  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Thés de Chine : Confucius, Lao Tseu, Bouddha et le thé

Thés de Chine : Confucius, Lao Tseu, Bouddha et le thé Dès le 11ème siècle avant J.C., la Chine entre dans une phase de grand rayonnement et d'expansion vers l'Ouest, avec l'établissement des routes de la Soie. Ces échanges, permettent l'introduction du bouddhisme et la multiplication des temples: les moines pour éviter l'assoupissement au cours des longues journées de méditation, se mirent à boire du thé en récitant les prières. Ils en vinrent à pratiquer la culture des théiers comme une offrande à Bouddha. Les jardins se multiplièrent et la production devint abondante. 
Les plantations se situent sur les pentes de la grande montagne Tian mu qui l'abrite des vents froids et au Sud et à l'Est coulent 9 rivières et 18 ruisseaux qui lui fournissent une eau abondante et de qualité.
Au printemps, lorsque les théiers sont couverts de bourgeons, des nuées brumeuses les protègent.
Rédigé le  20 jan. 2018 14:50 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Thés de Chine : les monts sacrés

Thés de Chine : les monts sacrés La fleur de thé, composée de cinq petits pétales blancs, est présente sur les cinq montagnes sacrées, dont la fameuse montagne Meng, dans la province du Sichouan, célébrée par l'empereur Da Yu en 2000 av JC. Elle est composée de cinq pics sur chacun desquels un sage avait planté sept théiers. Selon la légende, même les mauvaises herbes n'osent pas croitre autour de ces théiers!
Plus tard, les mandarins se faisaient porter en palanquin vers les sommets et il n'état pas rare de concilier pèlerinage et affaires.
On entrait don en montagne pour "rêver", méditer et pour se procurer les thés rares, comme le Huang Shan Mao Feng du sommet du Mont Jaune entouré d'une forêt de pierres et considéré comme l'empereur des thés verts
Rédigé le  18 jan. 2018 10:55 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent
0 Commentaires  

La Chine : berceau originel du thé

La Chine : berceau originel du thé Le milieu naturel du théier semble bien être la région montagneuse où coulent les trois grands fleuves, le Brahmapoutre, le Mékong et le Yangzi Jiang, l'actuel Yunnan où d'ailleurs sont découverts des théiers sauvages très anciens.
Diverses graines emportées par les pluies auraient suivi ces fleuves et auraient donnée naissance aux trois variétés de théiers répertoriées depuis : Camelia Assamica, Camelia Cambodiensis et Camelia Sinensis.
C'est en Chine que la culture du thé se développe comme civilisation.
Les premiers écrits mentionnant le thé sont le "Shijing" (Livre des chants) et le "Er'ya" (VIII-VII siècle av JC), mais ils désignent le thé comme une plante médicinale, sous un idéogramme qui peut soulever la controverse car il se lit "TU" signifiant "Herbe amère".
Sous la dynastie Han (206 av - 220 ap JC) paru un écrit anonyme qui fixait l'enseignement du père de de l'agriculture et de la médecine, l'Empereur Chen Nung. Il est dit : "Le thé éveille les humeurs et les pensées sages, il rafraichit le corps et apaise l'esprit. Si vous êtes abattu, le thé vous rendra la force"
Rédigé le  17 jan. 2018 19:07 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent
0 Commentaires