Err

Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

L'histoire du café: le port de Moka à la croisée des monde

L'histoire du café: le port de Moka à la croisée des mondeCe qui n'était qu'une source, un petit port et une mosquée en l'honneur du " saint Moka" est devenu le berceau de cette boisson qui n'allait plus tarder à devenir universelle. Le "saint Moka" est le patron des cultivateur et consommateurs de café.

Le café gagne La Mecque vers 1500, Le Caire, Médine quelques années plus tard Damas, Alep et enfin Istanbul où deux syriens ouvrent les " premières "maisons de café" en 1554. En moins d'un siècle il s'est répandu dans tout le Moyen-Orient.

En Europe, des botanistes voyageant au Moyen-Orient évoquent la plante et son délicieux breuvage dont ils ont pu apprécier le goût et les merveilleux effets au cours de haltes avec des caravaniers. Ils le nomment "cavet" ("kahwa" à l'origine).
"Les achats de grains sont chargés sur des chameaux de deux ballots de 135kg chacune, jusqu'au port puis rechargés sur des vaisseaux turcs vers Suez..."
Rédigé le  14 juillet 2020 18:14 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site