Err

Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

L'histoire du thé : le commerce du thé (VII)

L'histoire du thé : le commerce du thé (VII)L'autre nom célèbre du thé de Ceylan est celui de Sir Thomas Lipton, véritable génie des affaires. Il naît en Écosse en 1850, à 15 ans il embarque pour l'Amérique et apprend les méthodes de vente et surtout la publicité.

Rentré en Écosse, il fonde sa propre épicerie avec le slogan "Je fais mes courses chez Lipton. La meilleure adresse en ville pour le bacon." La formule fonctionne si bien, qu'en peu de temps il dirige 300 boutiques! Il devient riche et très populaire.

C'est le temps où le thé arrive en Europe par tonnes et les courtiers des enchères de Londres pressent Sir Lipton pour le distribuer dans son réseau d'épiceries.

Lipton décide d'aller à Ceylan. Il arrive au moment où les plantations de café sont ruinées et achète 4 plantations à un prix dérisoire, l'équipe de machines modernes pour rouler les feuilles, des fours pour les sécher et des téléphériques pour amener sans délais les cueillettes à la manufacture.
N'ayant pas d'intermédiaire, il vend le thé à moitié prix et le fait savoir: "Direct from the tea gardien To the tea pot"

De millionnaire il devient milliardaire et est anobli en 1902. Il emploie 500 personnes à Londres et 10000 sur une douzaines de plantations.
Le revers de ce succès, c'est qu'il substitue à l'appellation par jardins une appellation de distribution.
Rédigé le  6 juin 2020 14:33 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site