Err

Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

L'histoire du thé : le commerce du thé (VIII)

L'histoire du thé : le commerce du thé (VIII)L'Indonésie s'est mise à l'heure du thé sous la colonisation hollandaise, sous l'impulsion de la puissante Compagnie des Indes Orientales, la VOC (Vereenigde Oost Indische Compagnie) qui avait reçu du Prince d'Orange le privilège exclusif du commerce aux Indes, principalement des épices (girofle, cannelle, muscade,...). Après la faillite de la VOC en 1800, l'état néerlandais prend le relais et créé des plantations de canne à sucre, de café et de thé, utilisant 1/5 puis 1/3 du territoire, à Sumatra et Java. On exige meme des villageois 70 jours de corvée par an et parfois 240 jours pour la construction de routes et de ports...provoquant une famine en 1843.

L'extension des plantations de thé à travers le monde s'est poursuivie avec la mécanisation de récolte et de préparation des feuilles sur les hauts plateaux kényane au pied du Kilimandjaro, au Cameroun, en Argentine....
Enfin, la Géorgie, l'Azerbadjian, tout le Caucase, la Turquie, l'Iran et l'Afghanistan ont également leurs plantations. Le théier, introduit très tôt par les routes de la soie, à l'époque des grandes caravanes, produit un thé noir proches des thés noirs de Chine
Rédigé le  6 juin 2020 14:40 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site