Err

Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

La dégustation de thé : les préparations chinoises (II)

La dégustation de thé : les préparations chinoises (II)Le Zhong, tasse en porcelaine très fine sans anse et munie d'une soucoupe et d'un couvercle, est apparue sous les MING (1368-1644) et permet de goûter tous les thés et particulièrement les plus fragiles, verts, jaunes ou blancs. L'autre terme est le Gaïwan (bol à couvercle).

Le bol est rincé à l'eau chaude et vidé, puis les feuilles sont disposées sur 1/3 de profondeur sur lesquelles on verse de l'eau froide pour atténuer le choc thermique car on complète aussitôt avec de l'eau frémissante. Cette première eau est jetée dans un bol, elle a servi à ouvrir et hydrater les feuilles de thé: on sent alors les feuilles dans le Zhong ainsi que sur l'intérieur du couvercle.


La deuxième infusion est obtenue de même avec un fond d'eau froide, complétée d'eau frémissante et en entreouvrant finement le couvercle, on hume les feuilles tout en les retenant pour boire la liqueur à petites gorgées.

Les infusions se succèdent au rythme des convives, soit une dizaine d'appels de 10 secondes, soit 2 ou 3 de 3 minutes.

L'usage du Zhong est individuel, mais est l'occasion de se retrouver entre amis pour découvrir un thé et en commenter les parfums au fil des infusions, le maître des lieux s'appliquant à toujours disposer d'une bouilloire frémissante, à point pour chaque appel.

On peut aussi verser le contenu du Zhong dans de petites tasses si l'on veut partager l'infusion à plusieurs.

Le zhong est réputé pour préparer le meilleur thé.la raison en est simple mais méconnue: la qualité dépend de la température de l'eau au départ mais aussi de la redescente de la température. L'eau refroidit plus vite dans un bon Zhong que dans une théière, préservant l'intégrité des parfums.

Les proportions du zhong permettent la synthèse idéale du dosage de l'eau, de la maîtrise de la température et de l'expression des parfums au cours des appels successifs.
 
Rédigé le  7 juin 2020 14:45 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site