Err

Blog Saveurs et Harmonie
Rechercher   Retour aux billets

Les grades du thé : les thés Pu Erh

Les grades du thé : les thés Pu Erh
Spécialité de la région de Yunnan en Chine, les thés Pu Erh sont les seuls thés de garde. Ils ont la réputation de se bonifier avec le temps.

Là récolte et la manufacture sont dissociés dans le temps. La cueillette est séchée au soleil et d'oxyde légèrement. Puis deux traitements différents conduisent à fabriquer des Pu Erh verts compressés en nids, en galettes ou des Pu Erh noirs compressés ou en vrac.

Pu Erh verts: on étuve les feuilles sèches dans un jet de vapeur à 170°C quelques minute, on les verse dans une poche de coton qul'on presse. La galette refroidie est stockée sur une claie de bambou, en atmosphère chaude et ventilée. Une oxydation lente fait disparaitre l'astringence des feuilles et développe un bouquet rond et boisé, de réglisse, de sous-bois.
Les Pu Erh s'affichent ensuite pendant 5 ans.

Pu Erh noirs
: les feuilles de thé séchées sont entassées sur 60cm et arrosées, dans une pièce chaude et recouvertes d'une toile. Des moisissures dégradent la feuille de thé développant une grande diversité d'arômes. Après 2 à 3 mois, on étale les feuilles de thé en couche mince pour les sécher. Elles bruissent et on les trié à la main ou à la cribleuse pour vendre en vrac les plus belles feuilles, les autres seront compressées en nids, galettes, ou briques.
Rédigé le  18 avril 2020 8:58 dans Causeries/Dégustations  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site